Contact

Richesse et histoire du patrimoine varçois
Espace Charles de Gaulle

Téléphone 06 21 62 71 11

Des origines lointaines

Les origines de Varces sont à rechercher sur le rocher du Grand Rochefort. Cet oppidum a été occupé de manière presque continue de l’époque néolithique au Moyen-âge.
Au sud de Varces, au lieu-dit l’Achard, des fouilles ont également révélé les restes d’une agglomération gallo-romaine : des bâtiments du Ier siècle situés sur une importante voie romaine.
Cette ville originelle a été plusieurs fois abandonnée puis reconstruite au cours des siècles suivants.

Deux communautés féodales

Après les invasions à la fin de l’époque romaine, de petits états s’établissent au IXe siècle. Dans cet ordre féodal nouveau, les Comtes d’Albon, devenus Dauphins de Viennois, acquièrent la supériorité. A Varces, en 1096, le seigneur du lieu est alors Aténulphe de Varces. Il établit un château primitif sur la colline d’Uriol. En 1255, le mandement (ou seigneurie) de Varces est acquis par le Dauphin Guigues, puis, en 1289, son successeur le Dauphin Humbert l’échange contre celui de Bellecombe en Grésivaudan possédé par la famille de Briançon.

Cette famille demeure au château de St Giraud jusqu’au XVIIe siècle. Le mandement de Varces comprend alors 4 paroisses : St Giraud, Varces, Fontagneux et Risset. En 1634, le Seigneur d’Allières, Samson de Périssol, habitant le château du même nom, fait l’acquisition des paroisses de Fontagneux et de Risset. Celles-ci, détachées de la circonscription de Varces, forment alors le nouveau mandement d’Allières.

1792 marque la fin des seigneuries et la création de deux communes : Varces et Allières.

Ci-dessous : le Château d'Allières aujourd'hui

chateau allieres

Une commune en construction

Le XVIIIe siècle est marqué par la présence du marquis Planelli de la Valette, maire de Varces de 1837 à 1854. Initiateur de nombreuses réalisations, il reste le bienfaiteur historique de la commune.

En raison des fréquentes crues de la Gresse, le centre de Varces n’a été façonné qu’à partir du milieu du XIXe siècle, quand une digue a été construite ramenant la rivière dans son lit. Commencée sous l’Ancien Régime, la petite route de Provence, actuelle avenue Joliot Curie, est alors terminée. En 1895, le tramway remplace la patache (ou grosse charrette) et amène jusqu’à Varces les Grenoblois de la Belle Epoque qui souhaitent passer le dimanche à la campagne. De nombreux commerçants, artisans et viticulteurs s’installent et le petit village rural se transforme en un bourg agricole actif.

Une activité agricole diversifiée

Jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale, Varces est une commune essentiellement agricole. Les céréales ont remplacé le chanvre et la culture de la vigne est importante. La cave coopérative tient une place prépondérante dans la vie économique et sociale et les foires de Varces, concernant principalement le bétail, sont très fréquentées. Un champ de foire, l’actuelle place de la République, a d’ailleurs dû être acquis par la commune en 1871.

La ganterie et la tannerie occupent également une bonne place dans l’activité des habitants. L’implantation d’industries chimiques dès 1914 à Pont-de-Claix attire la main d’œuvre locale.

Une ville dotée de nombreux équipements

En 1955, Varces fusionne avec Allières-et-Risset.
La première réalisation de cette jeune commune est la construction du groupe scolaire Charles Mallerin en 1960. Dans les années 80, la commune se dote de plusieurs autres équipements qui font la ville d’aujourd’hui :

> Tous les équipements publics

Une ville jumelée avec l’Allemagne


En 1966, des échanges sont initiés par les associations sportives locales, dont le club de football, avec Lützelsachsen, ville allemande située en banlieue de Weinheim. Le jumelage est officialisé en 1974 et est aujourd’hui encore entretenu par des activités communes régulières :

  • Participation d’élus allemands à la cérémonie du 8 mai 2015 et à la Journée de l’Europe le 9 mai 2015.
  • Participation des habitantes allemandes élues Reines à la soirée dansante organisée par le comité de jumelage (2017).
  • Participation des Allemands à la Foire aux plantes et délices (2018) : tenue de la buvette-restauration.

> Comité de jumelage

Des informations recueillies auprès de l’association Richesse et histoire du patrimoine varçois

 

Varcès Allières et Risset
Mairie de Varces
Allières et Risset

16, rue Jean Jaurès
38760 VARCES

Horaires d'accueil du public :

Lundi : 13h30-17h30 - Mardi : 8h30-12h / 13h30-17h30 - Mercredi : 8h30-12h - Jeudi : 8h30-12h / 13h30-17h30 - Vendredi : 8h30-12h / 13h30-17h - Samedi : 9h - 12h (fermé le samedi entre le 13/07 et le 6/09)

Horaires d'été :

Fermé tous les samedis, du 13 juillet au 6 septembre.
Reprise des permanences accueil le samedi matin à partir du 7 septembre.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.